Nos abeilles

Deux races d'abeilles: la buckfast et la noire

La Buckfast

 

La Buckfast est l'abeille domestique la plus répandue en Belgique. Elle est issue d'une sélection, réalisée au début du XXe siècle. Son nom provient de l'abbaye de Buckfast en Angleterre. C'est là que le frère Adam (1898-1996) a réalisé un croisement d'abeilles Apis mellifera mellifera et Apis mellifera ligustica pour produire une race "douce" et productive.

C'est l'abeille à miel par excellence, une race très agréable à travailler, qui reste calme pendant la visite et les opérations apicoles. Nombreux sont les apiculteurs buckfastiens qui réalisent leurs travaux sans protection. Elle est donc toute désignée pour débuter en apiculture. C'est l'une des raisons de son succès dans les ruchers écoles et c'est aussi la raison qui nous a dirigés vers elle pour débuter en apiculture.

L'abeille noire

Toutefois, nous sommes sensibles à un problème induit par le grand succès de la Buckfast: l'abeille noire, indigène en Belgique, a perdu beaucoup de terrain et ce patrimoine local est en péril. Attachés à la biodiversité, nous voulons contribuer au maintien de l'abeille du pays dans la région. Nous allons donc réserver nos prochaines ruches à cette abeille noire, en veillant à utiliser une race aussi pure que possible.

Ce choix est aussi dicté par d'autres aspects que la simple défense du patrimoine génétique local. Davantage déconnectée de son environnement naturel, la buckfast a tendance à se développer sans limite, à pondre même en hiver et à dévorer ses réserves. Elle requiert donc un nourrissement artificiel avant l'hiver (à base de sucre). Cela implique des déplacements, l'achat de sucre et de sirops issus de l'agriculture intensive…

Et donc, nous voulons opter dorénavant pour une apiculture moins exigeante en "intrants", mieux adaptée à son terreau local.